Que visiter au Guatemala ?

Visiter Guatemala est l’occasion de découvrir un trésor de trésors cachés. Faites une visite de certains des plus beaux endroits du pays tout en découvrant cette fascinante nation d’Amérique centrale !

Le lac Atitlan

Le lac Atitlán est souvent considéré comme le plus beau lac du monde, étendant ses eaux cristallines sur une large vallée entourée de trois volcans actifs. Berceau du peuple maya dans un cadre à couper le souffle. En fait, plusieurs colonies parsèment les sommets d’Atitlán, qui abritent trois groupes distincts de peuples mayas : les Kakchikels, les Tzutuhils et les Quichés.

Ici, il ne vous reste plus qu’à vous laisser porter par la douceur de vivre du lac. Le traditionnel guilpil multicolore est toujours porté par les femmes, et vous aurez l’occasion de les faire tournoyer. Ne manquez jamais une occasion d’essayer la nourriture locale! La communauté maya, à la fois innovante et active, confère aux lieux une atmosphère de mystère inégalée ailleurs dans le monde.

Les Champeys de Semuc

Semuc Champey est sans aucun doute l’un des endroits les plus paradisiaques que vous visiterez. Par contre, ce petit bijou en vaut la peine. Il y a un long et dangereux détour par la brousse pour arriver sur place. Cependant, le jeu en vaut la peine, quel que soit le coût!

Vous pourrez vous détendre dans une mer turquoise peuplée d’une horde de petits poissons qui mangeront votre nourriture si vous ne faites pas attention. Ce cadre idyllique, avec des piscines à débordement idylliques entourées d’une végétation luxuriante, est difficile à battre.

Pendant votre séjour, vous pourrez faire une randonnée ardue à travers la forêt tropicale qui ne manquera pas de vous étonner avec ses perroquets géants, sa cacophonie de chants d’oiseaux, ses arbres fruitiers, etc. La gorge de Semuc Champey est vue dans toute sa splendeur depuis un belvédère sur votre chemin.

Tikal

Tikal Tikal était l’une des villes mayas les plus importantes. Le royaume, malgré le fait que certains de ses édifices datent du IVe siècle, était à son apogée il y a entre 200 et 900 ans. Pendant ce temps, d’énormes pyramides sont construites, culminant au sommet de la canopée.

Aujourd’hui, le parc national de Tikal est l’un des sites archéologiques les plus importants des États-Unis. Des vestiges archéologiques d’imposants temples et palais se trouvent dans la forêt du Petén, au nord du Guatemala. Ils rappellent la grandeur et la sophistication de la ville.

Les visiteurs sont libres de se promener dans cet immense complexe et d’observer les ruines qui ont été enfermées dans la végétation. Tous vos sens seront en éveil à Tikal : l’odeur de la forêt, l’atmosphère moite, le chant des oiseaux, les couleurs vibrantes des toucans…

Antigua

Antigua Antigua est considérée comme la plus belle ville du Guatemala. Les rues de style colonial de la ville abritent plusieurs monuments historiques, notamment les ruines de la cathédrale de Santiago, l’arc de Santa Catalina et l’église de la Merced.

A lire aussi : les meilleures brosses à dents pour le voyage

La ville d’Antigua a été construite par les Espagnols à la fin du XVIe siècle pour servir de capitale à la nouvelle nation du Guatemala. Elle a souffert de plusieurs tremblements de terre dévastateurs tout au long de son histoire, ce qui finira par lui faire perdre son statut et laisser ses vieux murs de pierre dans son sillage. Aujourd’hui, Antigua jouit d’une atmosphère paisible et tranquille grâce à une multitude de touristes fortunés.

Les volcans Agua, Fuego et Acatenango dominent la ville, chacun s’élevant sur trois étages. Ils confèrent à la ville une atmosphère unique puisqu’ils sont souvent baignés par le temps glacial.

Le marché de Chichicastenango

Tous les jeudis et dimanches, les habitants de Chichicastenango, ou Chichi, se rassemblent pour faire leurs courses au marché. Et pour cause : c’est l’un des marchés les plus anciens et les plus prestigieux d’Amérique centrale ! Une incroyable variété de styles musicaux vous transporte au cœur de la civilisation maya.


Laissez-vous emporter par ce tourbillon d’arômes et de couleurs au fil d’une journée. Faites un voyage à l’église Santo Tomas pour voir les beaux vêtements traditionnels des femmes mayas qui sont vendus dans les rues autour de l’église. Une expérience vraiment immersive, qui est aussi une excellente occasion de savourer certains des souvenirs les plus distinctifs de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.