Choisir un panneau solaire pour un voyage en sac à dos

Les panneaux solaires sont de plus en plus répandus partout autour de nous, notamment sur les bâtiments, les véhicules (camionnettes) et nos sacs et sacs à main. Nous vous déconseillons d’utiliser simplement le rayonnement solaire pour alimenter vos appareils électroniques ; c’est pratique ! Mais quelle est leur efficacité sur le terrain ? Et comment les choisir ? Voici un début de réponse.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Une réponse idéale pour nos activités extérieures semble être un panneau solaire composé de cellules photovoltaïques à base de silicium. Il est agréable de pouvoir compter sur la présence fondamentale du soleil pour recharger nos batteries (parfois dans tous les sens du terme !), même si l’on bénéficie d’un temps particulièrement orageux ou si l’on prévoit un voyage de nuit.

L’avantage du panneau solaire est qu’il peut fournir de l’électricité dans n’importe quelle situation – que l’on soit en mouvement ou assis dans un bivouac – dès lors que le soleil est visible.

Quels sont les critères de sélection ?

Voici les différents facteurs auxquels il faut prêter attention :

Ces cellules

Il en existe deux formes : monocristallines et polycristallines. Les premières, plus sombres, donnent de meilleurs résultats lorsqu’elles sont conservées à une température modérée, mais elles se réchauffent aussi plus rapidement. Pour les climats particulièrement chauds, les panneaux polycristallins sont préférables car ils chauffent moins (plus clairs). Pour les activités de plein air, il n’y a plus d’autres options que les panneaux monocristallins qui répondent à nos exigences.

La résistance

Elle doit être choisie en fonction du reste de l’équipement. Par exemple, un panneau solaire de 10 W peut produire 10 Wh sur le papier s’il est parfaitement exposé au soleil pendant une heure. Mais ce n’est qu’en théorie car il n’est jamais facile d’utiliser en permanence cette puissance maximale dans la pratique.

En effet, elle n’est obtenue que dans des circonstances idéales, telles qu’une forte intensité de rayonnement solaire et un panneau correctement orienté vers le soleil. De nombreux facteurs au sol favorisent ces performances : passage à l’ombre (nuages ou derrière les arbres), inclinaison du panneau par rapport au rayonnement solaire, astre descendant sur l’horizon.

A lire aussi : comment se préparer pour un voyage aux Fidji ?

La taille

Nous distinguons volontairement ce critère du précédent : au lieu de choisir un panneau, assurez-vous qu’il est bien adapté à la plate-forme sur laquelle vous comptez l’installer. En d’autres termes, un panneau de 10 watts qui est toujours dirigé directement vers le soleil est plus efficace qu’un panneau de 15 watts trop grand qui masquera le soleil. Dans la situation inverse, on peut aussi agrandir son panneau dans l’espoir d’obtenir une puissance suffisante dans des conditions météorologiques modérées. N’oubliez pas que certains panneaux sont plus flexibles que d’autres, ce qui peut faciliter l’installation.

Le nombre de déclenchements

Le plus souvent, lors d’un déplacement, on ne branche qu’un seul appareil externe alimenté par batterie. Contrairement à un bivouac, plusieurs appareils peuvent être chargés simultanément. Attention à une particularité : souvent, les panneaux solaires qui produisent plus de 15 W ne peuvent délivrer autant de puissance que lorsque leurs deux ports USB sont actifs en même temps (USB-A, mais l’USB-C devrait régler ce problème).

L’ergonomie

Des points de fixation corrects pour le panneau et, si possible, un emplacement pour conserver la batterie chargée sont des petits détails qui peuvent faciliter la vie. En revanche, lorsque le panneau est rétracté, cela se traduit fréquemment par une légère augmentation du volume.

Le meilleur panneau solaire portable de 40 W

Vous aimeriez avoir de l’électricité gratuite pour charger vos batteries ? Alors vous êtes au bon endroit ! Vous trouverez, sans aucun doute, des systèmes d’énergie solaire qui vous permettront de produire de l’électricité gratuite pour vous-même, que ce soit pour votre voiture, votre camping-car, votre bateau, votre tondeuse, votre téléphone portable, votre tablette ou votre ordinateur.

Et pour y parvenir, rien de plus simple ! Il suffit d’un petit panneau photovoltaïque et d’un bon régulateur solaire. Et si c’est le cas, comme celui que je vous montre ici, il est équipé de ports USB prêts à l’emploi, pour que vous puissiez connecter vos appareils USB sans problème ! Par conséquent, la prise de courant est plus nécessaire. Pour produire de l’électricité solaire gratuite, il vous suffit de capter les rayons du soleil sur votre panneau solaire.Encore un bref résumé pour ceux qui ne connaissent pas le fonctionnement des panneaux solaires avec les régulateurs : les panneaux solaires photovoltaïques produisent de l’électricité en présence du soleil de manière plus ou moins variable en fonction de l’ensoleillement et de la quantité d’énergie utilisée pour tenter de l’extraire (charge). Cette énergie est captée et passe par un régulateur ou contrôleur de charge, qui est chargé de charger et de maintenir une batterie à pleine charge. La batterie attaque alors pour fournir le courant nécessaire, dans les limites de ce qu’elle est capable de fournir, chaque fois que vous épuisez son énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.