Comment se préparer pour un voyage en Ukraine ?

Voyager en Ukraine en 2022 sans un guide de voyage fiable serait vraiment dommage. Cependant, acheter le mauvais guide de voyage pour l’Ukraine et repartir avec ne serait plus fantastique. Pour vous éviter ces tracas, Docteur-Voyage.fr vous propose de présenter le top des guides de voyage Ukraine à acheter en 2022 dans un bref tableau comparatif. Nous avons cherché, analysé et découvert pour vous les guides de voyage Ukraine offrant la meilleure valeur cette année et dès maintenant ! Alors arrêtez de chercher le meilleur puisque vous l’avez déjà trouvé !

Quand commence-t-on ? Quel climat ?

La meilleure période pour voyager en Ukraine s’étend de juin à septembre. À cette période de l’année, les températures sont agréables (ou assez chaudes en été), et il y a le plus d’ensoleillement. Si vous pouvez être flexible, visez le printemps ou l’automne, lorsque les couleurs de la nature sont à leur apogée. Toutefois, l’Ukraine ne connaît pas de surpopulation en été ni d’afflux de touristes.

Les hivers, qui sont influencés par les anticyclones sibériens, sont réservés aux amateurs de sports extrêmes par temps froid.

Quel budget ? Comment payer en Ukraine ?

Le coût de la vie diffère sensiblement entre la France et l’Ukraine. La monnaie officielle est la hryvnia (UAH). 1 euro équivaut à peu près à 28 UAH.

Nos conseils pour s’installer en Ukraine

L’Ukraine est une bonne option si vous cherchez un logement bon marché. Vous pouvez passer la nuit dans une auberge de jeunesse pour moins de cinq euros. Selon eux, les hôtels bien équipés proposent des nuits à partir de trente euros.

Nos conseils pour survivre en Ukraine

De même, un repas dans un restaurant de qualité peut être pris pour moins de dix euros, tandis qu’un repas rapide ne coûte généralement que quelques euros. Par conséquent, un voyage en Ukraine ne fera pas exploser vos finances. Mais n’oubliez pas que les prix sont plus élevés à Kiev et à Odessa.

Quels transports ?

Que dois-je faire pour voyager en Ukraine ?

L’Ukraine en avion

Envisagez l’avion comme un moyen rapide et économique de vous rendre en Ukraine. Un vol direct de trois heures entre Paris et Kiev coûte généralement moins de deux cents par euro. Il existe également d’autres vols internationaux au départ de Nice, Marseille, Lyon ou Bordeaux, mais ils entraînent des frais supplémentaires. Selon l’emplacement de votre hôtel, l’aéroport de Kiev se trouve à plus de trente minutes en voiture, quarante minutes en train ou au maximum cinquante minutes en bus du centre-ville.

L’Ukraine en voiture

Même si les routes ne sont pas toujours en bon état, la location d’une voiture vous donne beaucoup de liberté. Cependant, il peut parfois être difficile de s’habituer à l’alphabet cyrillique. Planifiez à l’avance l’itinéraire de vos vacances et anticipez la situation.

L’Ukraine dans les transports publics

Les bus locaux et les marshrutkas, qui sont des minibus à itinéraire fixe, sont les meilleurs moyens de voyager à moindre coût et avec les habitants de l’Ukraine. La majorité des attractions nationales et urbaines sont bien desservies. Sachez que le train est un mode de transport fortement recommandé. Le réseau est bien développé, efficace, et permet de voyager sur de grandes distances.

L’Ukraine en avion

Vous pouvez également choisir de prendre un ou plusieurs vols intérieurs pour gagner du temps ou pour le confort. Des liaisons intérieures existent entre Kiev et Lviv ainsi qu’entre Kiev et Odessa. Un vol vers ces deux destinations dure en moyenne 1 heure et 30 minutes, avec un départ deux fois par jour.

A lire aussi : choisir un panneau solaire pour un voyage en sac à dos

Se rendre en Ukraine est-il dangereux ? (Santé et sécurité)

Voyager en Ukraine n’est pas dangereux, à condition de suivre quelques recommandations. Malgré de lentes améliorations, des conflits persistent dans l’est du pays et avec la Russie. Par conséquent, évitez les oblasts de Donetsk et de Lougansk ainsi que la grande région du Donbass.

Enfin, malgré les déclarations contraires des autorités, un désaccord persiste entre l’Ukraine et la Hongry sur l’enseignement de leurs langues respectives aux minorités hongroises du pays. Il faut tout simplement éviter le sujet.

Pour faire simple, il est déconseillé de boire de l’eau de robin si votre santé est en jeu.

Les sites du patrimoine ukrainien à explorer

Kiev : La visite de Kiev est souvent la première étape d’un voyage en Ukraine. La capitale, qui reconnaît l’impact à la fois de l’Europe et de l’Asie, possède un riche quartier rempli d’architecture byzantine, gothique et baroque.

Ceux qui ont eu l’occasion de voyager en Ukraine considèrent Lviv comme le joyau de la couronne du pays. Elle peut agrandir considérablement son torse lorsqu’elle affronte ses amis de Prague ou de Cracovie. De plus, son centre historique est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ses rues présentent une belle fusion des influences polonaises et austro-hongroises au début de la Renaissance.

Même si la visite de Kharkiv est moins populaire que celle de Kiev ou de Lviv, elle n’en reste pas moins l’une des plus belles villes d’Ukraine. Elle présente des églises orthodoxes chaotiques, des métros aux allures de palais, une cathédrale néo-byzantine aux couleurs bonbon et des parcs bucoliques.Lavra : Les pèlerins orthodoxes ou les touristes peu intéressés par l’architecture ne peuvent s’empêcher de tomber amoureux de ce site perché au-dessus de la rivière. Lavra ressemble à un groupe d’églises ornées avec des intérieurs remplis d’attaches, situées au milieu d’une jolie colline remplie d’herbes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.