Quel est le meilleur guide de voyage ouest américain en 2022 ?

Comment s’est passé son road trip américain ? C’est sans aucun doute la question la plus importante à se poser avant de partir en voyage aux États-Unis. Vous avez sans doute parcouru avec gourmandise de nombreux itinéraires de voyage sur notre forum et vous avez eu envie de dévorer nos guides du coucher du soleil. Votre corps s’est rapidement tendu, vos yeux se sont mis à larmoyer et votre cœur s’est mis à battre plus vigoureusement. Finalement, vous vous êtes exclamé : « S’y prendre suffisamment à l’avance ».

Il est évident que la planification d’un road trip dans l’Ouest américain et celle d’un week-end prolongé à New York ne se font pas de la même manière. De nombreux facteurs entreront en ligne de compte, notamment la durée du voyage, le choix de la saison (chaude ou non), les lieux touristiques à visiter, la finalisation de l’itinéraire et la gestion de tous les objectifs qui accompagnent un road trip où, par définition, on se déplace constamment.

Notre conseil est de ne pas hésiter à commencer à planifier votre voyage au moins un an à l’avance. La grande majorité des membres de notre communauté est d’accord avec cela. Pourquoi commencer vos préparatifs calmement et sans pression. Cela permet, par exemple, d’éviter la préméditation au moment de choisir les attractions touristiques à visiter. Le reste se mettra en place tout seul.

Savoir prendre des décisions

Le conseil le plus dur à suivre et le plus difficile à mettre en pratique, sans aucun doute ! Pourtant, il est essentiel car le syndrome du magasin de bonbons vous donne la nausée. Vous êtes conscient du besoin irrépressible de les consommer et de les acheter tous. Il y a bien une petite voix qui dit : « Ce n’est pas raisonnable », mais la tentation est trop grande, alors vous frissonnez.

C’est un peu la même musique quand on planifie un road trip autour des États-Unis. Tout cela vous rendra envieux. Et vous chercherez naturellement à en tirer le meilleur parti. Grave erreur !

Lorsque le voyage touchera à sa fin, vous aurez le sentiment saisissant d’avoir papillonné, survolé, tout vu sans rien voir. Vous n’avez pas pris le temps de laisser les émotions s’imprégner. Vous avez sauté d’une ville à un parc, d’un lieu à un autre, traversant le temps et la distance comme un sprint vers un mauvais record tout en vous épuisant physiquement et mentalement. provoquant des tensions inutiles, surtout si vous voyagez en groupe.

A lire aussi : comment se préparer pour un voyage en Ukraine ?

Déterminer son itinéraire avant de faire une quelconque réservation

Voici un conseil qui a du sens. Pourtant, il est loin d’être automatiquement suivi ! Question de méthode et de priorité.

On en revient aux fondamentaux. Pourquoi avez-vous décidé d’organiser votre propre road trip aux Etats-Unis ? Pour avoir le luxe de sélectionner soigneusement les destinations touristiques que vous souhaitez visiter. Les aéroports d’arrivée et de départ n’auront de sens qu’une fois votre itinéraire déterminé.

Lorsque vous achetez vos billets d’avion trop tôt, vous vous mettez dans une situation difficile où vous ne pouvez pas modifier votre itinéraire et devez, par exemple, commencer votre road trip à Los Angeles alors qu’il serait plus prudent pour vous d’arriver à San Francisco.

Conservez votre liberté d’action aussi longtemps que possible. Cela vous permettra de faire et défaire votre plan afin de le rendre aussi cohérent que possible. Une fois que chaque étape aura été vérifiée et que votre itinéraire aura été complété, vous pourrez alors (et seulement à ce moment-là) vous concentrer sur les réservations de vols, d’hébergement, de location de voitures et d’activités. D’abord, le cœur.

Créer un carnet de route

Le meilleur outil de préparation dont vous disposez, et de loin, est le road book. Le compagnon de voyage en qui vous pouvez avoir confiance. Le résultat de votre organisation.

Sous forme papier, il peut (par exemple) ressembler à un classeur souple avec des pochettes transparentes.

Vous pouvez y insérer l’itinéraire de votre road trip, le descriptif de chaque journée (visites, distance et durée du trajet, heures de coucher et de lever du soleil, coordonnées des hôtels et restaurants, informations pratiques), etc. Vous pouvez y mettre vos confirmations de réservation (pour les vols, les locations de voiture, les hôtels et les activités), les numéros utiles, les photocopies de passeport et d’autres papiers comme l’ESTA. En outre, laissez de la place pour stocker vos dépenses quotidiennes, vos commentaires enflammés et vos bonnes intentions.Certaines personnes souhaitent un carnet de route numérique stocké dans le cloud et accessible sur une tablette, ou une combinaison des deux. Ceux qui voyagent avec des enfants peuvent préparer un carnet de route spécial pour eux ! Tout est très privé ; il n’y a pas de bon ou de mauvais road book ; il doit simplement refléter votre personnalité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.